Logo OneLife


  The new standard in Infection Control

  Enzymes for patients’ safety

99% des bactéries se cachent dans les biofilms

99% des bactéries se cachent dans les biofilms.

O’Toole, G., Kaplan, H. B. Kolter, R. Biofilm Formation as Microbial Development. Annu. Rev. Microbiol. 54, 49‑79 (2000)

 

Insights, NEWS & webinars

OneLife achieved ISO13485

a recognition that WE consistently meet customer and regulatory requirements.

ONeLife interviewed by Canal Z

OneLife strengthens its fight against Hospital Acquired infections.                

detergents anti-biofilm pour ENDOSCOPES: etude COMPARATIVE 

 enziQure® shows significant biofilm dispersion VS. CURRENT SOLUTIONS 

UCL study  (POSTER - SF2H)

CORRELATION BIOFILM BIOMASS & BACTERIAL ELIMINATION : in vitro model for endosopy. 

ETUDE CHU LIEGE 

Comparison in situ of enzymatic VS. noN-enzymatiC solutions 

Pourquoi les biofilms SONT-ils un problème ?

65%


Les biofilms sont responsables de 65% des infections.¹

Dispositifs Médicaux

sujets à la contamination des biofilms

Nettoyage

Le nettoyage est crucial.
Il est impossible de désinfecter ou même de stériliser des dispositifs médicaux insuffisamment nettoyés.4

 1000 X

Les bactéries sont jusqu'à 1000x plus tolérantes aux biocides si elles se trouvent un biofilm.

La resistance

est favorisée dans les biofilms en raison du transfert horizontal des gènes portant une résistance antiobotique.

Les bioFILMS en BREF

  • La plupart des bactéries sont multi-espèces. Même les germes non-biofilmogènes peuvent se retrouver dans un biofilm, y compris les bactéries multi-résistantes comme le SARM, ERC, Pseudomonas aeruginosa, Legionella spp., Escherichia coli, virus et champignons) 

  • Les biofilms se développent fréquemment sur les dispositifs médicaux 

  • Le transfert horizontal des gènes de résistance aux antibiotiques est favorisé à l'intérieur des biofilms.

  • Biofilms form a protective barrier around infectious micro-organisms and enhance survival of exposure to antimicrobials.

  • Inorganic and organic materials interfere with the effectiveness of disinfectants and sterilization.³

  • Les désinfectants sont principalement testés contre des bactéries planctoniques (libres), alors que 99% des bactéries existent naturellement dans des biofilms.

Plus de faits détaillés : Comprendre le biofilm et ses enjeux >

introduction de la technologie BIOFILMLYSIS®

UN NOUVEAU STANDARD DE DÉCONTAMINATION :

L'élimination du biofilm est une condition préalable à une désinfection de haut niveau. Le nettoyage, et non la désinfection, est le moyen le plus efficace d'éliminer la matrice des biofilms microbiens.

OneLife:

L'approche en
deux étapes pour atteindre la

BIOFILMLYSIS® :

D&D - Matrix Technology : Detect and Dissolve biofilms

Détecter

Le contrôle commence par la visualisation. La technologie brevetée à base de colorant de OneLife permet de visualiser la contamination organique directement sur la surface des instruments.

Dissoudre

La technologie enzymatique brevetée de OneLife dissout complètement les matrices biofilm organiques. Les bactéries exposées peuvent ensuite être éliminées par désinfection et stérilisation.